Tours jumelles de La Défense: Hermitage annonce des travaux, faut-il y croire ?

Alors que le promoteur russe des tours Hermitage annonce le lancement des travaux préparatoires, l’aménageur du quartier d’affaires ne semble plus croire à la réalisation de ce projet géant.

Depuis le printemps dernier, à l’issue des dernières procédures qui bloquaient encore son projet pharaonique Hermitage – deux tours de 323 m à l’entrée de La Défense – le promoteur russe Emin Iskenderov promet un lancement imminent et une livraison pour les Jeux olympiques de 2024. Cette fois, c’est fait, annonce-t-il, les travaux préparatoires sont engagés.
« Nous avons commencé le 30 septembre dernier les travaux de désamiantage et de curage de l’immeuble Bretagne des Damiers, indique Emin Iskenderov, PDG du groupe Hermitage. Nous avons privilégié de les démarrer dans cet immeuble, qui est sur l’emprise des tours. »
Le bâtiment est vide depuis l’expulsion de ses derniers habitants, en août 2018. « Tous les locataires de cette résidence ont eu au minimum trois propositions de relogement par leur bailleur Logis-Transports, précise le dirigeant. Au troisième refus, ils ont été expulsés. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
D'autres actualités

« Entreprises et Décideurs »

Actualités Retrouvez l’article du média en ligne « Entreprises et Décideurs » qui détaille pourquoi les entreprises familiales résistent mieux à la crise économique actuelle et prend

Lire plus

Moment de détente à Lyon

Actualités Après plusieurs mois de changement dans nos habitudes de travail, nous avons réunis une partie de nos collaborateurs autour d’un déjeuner de rentrée à

Lire plus

DI Environnement à Rennes

Actualités Afin d’être toujours plus proche de nos chantiers et de nos clients de Bretagne, nous avons ouvert un bureau à Rennes. Celui-ci sera en

Lire plus